slip

Au secours ! Tarzan a perdu son slip ! Perdu ? Ou volé... Les animaux de la savane rêvent de posséder un slip de chef, de devenir le roi de la forêt, d’être adulés. Mais l’apparence n’a jamais donné les compétences. A travers un récit burlesque, Christophe Loupy s’amuse à brosser le portrait de ceux qui croient devenir célèbres avec pour seul talent le fait d’être... culotté.

Ce n'est pas la modestie qui étouffe Tarzan : il est le plus fort, le plus beau, le plus beau des plus forts. Jusqu'à ce que le gorille, jaloux de son succès, lui vole son slip léopard. Serait-ce là l'attribut indispensable du pouvoir? Tarzan tente de reprendre sa place, vêtu d'un nouveau slip léopard orné d'une couronne, afin de bien montrer qui est le roi, nan mais oh! Il déclenche ainsi une surenchère dans laquelle tous les animaux adoptent le précieux sous-vêtement, dûment customisé par chacun, afin de devenir le nouveau roi de la jungle. Mais tous ces rois, peut-être est-ce un peu exagéré?

L'histoire est très drôle et est servie par de très chouettes illustrations, pétillantes et colorées. Inutile de vous dire que mon bientôt-cinq-ans se marre comme une baleine, tandis que mon terrible two devient hystérique à la vue de tous ces animaux. Mais nous, parents, ne sommes pas en reste, notamment grâce à certains détails remarqués au fil des pages (mention spéciale à l'oiseau obligé de déménager lorsque Tarzan tente de se confectionner un pagne en feuilles de bananier; je ne l'avais pas vu lors des premières lectures, et j'avoue avoir rigolé comme une idiote lorsque j'ai fini par le remarquer). 

Ce très chouette album, plus sérieux qu'il en a l'air (permettant d'aborder les thèmes du pouvoir, de l'apparence, de la vie en société) est le gros succès du moment chez nous. Il est publié chez Marmaille & compagnie.