ground zero

Ce billet m'attend depuis quelques jours, mais je n'arrivais pas à le rédiger. J'ai en effet beaucoup de mal à décider si j'ai vraiment aimé ou pas ce premier roman, je me suis sentie un peu perdue pendant ma lecture.

Reprenons depuis le début. New York, 11 septembre 2001, un peu après 8h du matin. W, le narrateur, entre dans une des tours jumelles. Sa mission : abattre un homme et récupérer une mallette. La routine, pour cet homme. Lui qui ne remplit jamais entièrement le barillet de son arme (ou le chargeur, je ne sais plus, je ne suis pas experte en la matière) parce que tirer une autre balle serait synonyme d'échouer, a l'habitude des contrats de ce type. Mais cette fois, tout déraille. Le sol tremble, le plafond lui tombe sur la tête, des cris retentissent. Le voila qui doit quitter la tour, en même temps que ces milliers de personnes touchées par l'attentat. En cavale, poursuivi par d'autres professionnels, dans une ville sens dessus dessous.

Flash-back : enrôlement, formation, contrats. Gladio, drogue, mafia, attentat de Bologne, musique, les aller-retour s'enchaînent, les personnages et les missions finissent par se confondre totalement dans mon esprit. Me voila donc perdue, face à ce roman qui me semble par ailleurs très bien documenté et dont le ton m'avait d'emblée beaucoup plu, le narrateur semblant s'adresser directement au lecteur, avec parfois un certain humour noir. 

Je le relirai sans doute, parce que j'ai vraiment l'impression d'être passée à côté, par manque de temps à lui consacrer. Il m'aurait fallu me poser vraiment, pour m'y immerger dans m'y noyer, chose que je n'ai pu faire à ce moment là, étant constamment rappelée à d'autres obligations. Le thème m'intéressait (même s'il s'est avéré davantage "espionnage" et moins roman noir que je ne le pensais), l'histoire et le ton y étaient, les découvertes musicales auraient pu y être également, mais la rencontre n'a pas eu lieu. Et bon sang que c'est frustrant !

Merci à Babelio et aux Éditions Rouergue Noir pour cette découverte !

masse_critique

 

challengeus1