Voici un tag auquel a dernièrement répondu Yueyin, et qui m'a beaucoup plu, me donnant l'impression de lire par-dessus son épaule pour découvrir ses petits secrets. Je m'étais promis d'y répondre dès que j'en aurais le temps; c'est à présent chose faite (en réalité, ça m'a pris 3 jours, au gré des bêtises des loulous)

 

1. Plutôt corne ou marque-page?

Marque-page, sans aucune hésitation. Depuis que j'ai vu le regard horrifié de mon arrière-grand-père alors que je cornais un livre vers 7 ou 8 ans. Encore maintenant, je ne peux m'empêcher de penser à lui quand je vois quelqu'un commettre ce geste infamant Emoji
N'allez pas pour autant croire que je suis du genre super-organisée et maniaque (en fait, si, maniaque, je le suis, pour certaines choses). J'ai plusieurs marque-pages, cadeaux d'éditeurs ou souvenirs de salons, mais j'utilise le plus souvent ce qui me tombe sous la main (enveloppe, lettre ou liste de courses), notamment parce que j'ai peur de les abîmer... ou qu'on me les abîme, le passe-temps favori de mes loulous, quand ils étaient plus petits, étant de déplacer mon marque-page à la moindre occasion. 
Il y a quelques années, j'ai même utilisé pendant tout un temps un vieux billet de 100 francs (2€50) que j'avais retrouvé au fond d'un sac. Succès assuré.

 

2. As-tu déjà reçu un livre en cadeau?

Oui !!! Leur ai-je vraiment laissé le choix? Pas vraiment...

 

3. Lis-tu dans ton bain?

Oui !!! Généralement, avec un fond sonore particulier, fait de cavalcades ou de courses de vélos dans le couloir, de chocs contre la porte, ou de "Je veux voir maman!!!" ou autres "Maman n'a pas fini?", donc c'est finalement assez limité, à mon grand regret.

 

4. As-tu déjà pensé à écrire un livre?

Tout dépend de ce qu'on entend par "penser"... Je rêverais d'avoir le talent et l'imagination nécessaires pour prendre la plume; je voue une réelle admiration - et fascination - aux écrivains. Quant à avoir une idée précise et l'envie de l'exploiter, je pense que ça ne m'est jamais arrivé. 

 

5. Que penses-tu des séries de plusieurs tomes?

Plusieurs choses. Parfois, j'ai dévoré le premier tome, j'attends avec impatience la suite, et j'apprends avec stupéfaction et horreur (j'en fais trop?) qu'elle n'existe pas encore (Andrea Cremer, si tu me lis : Vite!!!). Parfois, je n'ose même pas commencer, persuadée que je vais être perdue et ne jamais m'y retrouver (c'est surtout le cas quand je suis devant le rayon fantasy). Parfois, c'est un vrai plaisir de retrouver ses personnages adorés (même s'il a fallu attendre) et c'est horrible quand vient l'heure de les quitter définitivement (Coucou Harry!).
A part ça, je souffre du même toc que ma copine La fée : je veux absolument lire les séries (policières, par exemple) dans leur ordre de parution, même si les tomes peuvent se lire indépendamment l'un de l'autre, ne serait-ce que parce que la vie privée des personnages évolue et que ça joue sur le déroulement des intrigues ou la compréhension que l'on peut avoir de leurs réactions par exemple (dernier exemple en date avec Dérapages

 

6. As-tu un livre culte? 

Culte, je ne sais pas. Mais des livres que j'aime relire de temps en temps, oui. Ensemble c'est tout, par exemple, est de ceux-là. Ce n'est ni un classique, ni ce qu'on appellera de la Grande Littérature, mais c'est ma lecture-bonbon, que j'aime retrouver de temps en temps. Harry Potter est forcément de ceux-là également. De même que plusieurs titres d'Agatha Christie (Dix petits nègres est mon premier souvenir marquant de lectrice, à part quelques souvenirs de lectures d'enfance : ah! ce chapitre où ils ne sont plus que deux sur l'île, chacun étant persuadé que l'autre cherche à le tuer... Je l'ai lu au lit (déjà cette habitude...) et il est à la source de ma première nuit blanche de lectrice, à 12 ans). Histoire d'Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) est également de ceux-là, bien que lu plus récemment.

 

7. Aimes-tu relire?

Voir le n°6 Emoji
Je ne relis pas énormément. Seulement mes lectures coups de coeur et ma collection d'Agatha Christie. Ou parfois un Harlan Coben, par erreur... (ils finissent par trop se ressembler, au point qu'il m'est déjà arrivé d'en acheter un, de le commencer, et de m'apercevoir après 4 ou 5 chapitres que je l'avais déjà lu... Boulet du jour...)

 

8. Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu'on a aimés?

Oui, mais sans que ça devienne un but en soi. J'ai été ravie de rencontrer quelques auteurs que j'apprécie beaucoup (et de faire dédicacer mon exemplaire d'Alice, justement). Mais je suis gênée par mon absence de maîtrise de l'anglais et par ma timidité qui aurait tendance à me limiter à un pauvre "J'adore vos romans" (sourire idiot en prime). J'ai aussi un peu de mal à comprendre certaines scènes d'hystérie pour des auteurs qui n'ont encore aucunement fait leurs preuves. Par contre, avoir la chance de discuter avec ces personnes dont on apprécie le travail, pouvoir dire à un auteur à quel point son roman a fait écho, a touché un point sensible ou nous a aidé face à une difficulté, ou obtenir une précision quant à un aspect qui nous a intrigué, ça peut être très enrichissant.

 

9. Aimes-tu parler de tes lectures?

Serais-je ici, si ce n'était pas le cas? C'est toujours intéressant de confronter ce que l'on a aimé ou pas, ce que l'on a compris ou perçu ou ce qui nous a échappé. 
C'est aussi, en partie, le fond de mon boulot, donc il vaut mieux aimer cela. 

 

10. Comment choisis-tu tes livres?

En fonction des avis (critiques ou lecteurs), des auteurs que j'ai déjà pu lire et apprécier. Parfois, c'est la couverture qui accroche le regard et le résumé qui fait le reste. Parfois, je me laisse tenter par un roman mis en évidence par mes bibliothécaires, mais il faut que le résumé me branche un minimum quand même (ou que je sois curieuse de découvrir cet auteur).

 

11. Une lecture inavouable?

Je ne crois pas. Je pense avoir toujours assumé mes lectures Emoji

 

12. Des endroits préférés pour lire?

Partout, pour peu que ce soit un minimum confortable (ce qui ne m'empêche pas de lire dans la salle d'attente de ma dentiste, aux sièges particulièrement inconfortables, pendant plus d'une heure...).

 

13. Un livre idéal pour toi serait...

Celui qui me fera oublier l'heure, l'inconfort et le rôti qui brûle.

 

14. Lire par-dessus l'épaule?

Très peu. Ça m'énerve en tant que lectrice, donc j'évite de le faire subir aux autres. Je suis par contre du genre à me dévisser totalement la tête pour voir ce que lisent mes voisins de train/salle d'attente/plage. Et j'adore le sentiment de regarder par-dessus l'épaule des écrivains que me donnent certains articles ou reportages tels que dans Lire, par exemple.

 

15. Télé, jeux vidéo ou livres?

Livres, quelle question ! Un peu de télé en famille, mais jamais de jeux vidéo.

 

16. Lire et manger?

Les deux, mon capitaine ! Y compris en même temps : tous les instants sont à mettre à profit pour terminer ce chapitre (mais en faisant attention aux taches ! ).

 

17. Lecture en musique, en silence, peu importe?

Plutôt en silence, ou du moins que le fond musical soit discret. La musique ne m'empêche pas de lire, mais je trouve cela moins agréable, surtout quand elle est imposée.

 

18. Que deviendrais-tu sans livres?

Ça va pas la tête ?! Emoji
J'imagine que je m'adapterais, que je consacrerais davantage de temps à d'autres occupations (tricot, couture, ou autres), mais bon sang! ce que je m'ennuierais (surtout chez la dentiste).

 

19. Tu achètes un livre sur le Net et tu le reçois un peu abîmé, que fais-tu?

S'il est juste "un peu" abîmé, je le lis sans problème : j'achète beaucoup en occasion et en brocante, donc un livre ne doit pas forcément être impeccable, pour moi. Dans le cas d'un grand format neuf qui arriverait en mauvais état, je l'aurais par contre un peu mauvaise et j'envisagerais de le renvoyer (tout dépend des conditions d'échange). Heureusement, ça ne m'est jamais arrivé, du moins pas lors d'achats (les SP, par contre...). 

 

20. Quel est l'élément qui t'a donné le goût de la lecture?

Honnêtement, je ne sais pas exactement. J'ai toujours aimé lire. Je me souviens que, petite, quand je me réveillais le week-end et qu'il était trop tôt pour se lever, j'entrabaillais à peine les volets de ma chambre et je me posais sur l'appui de fenêtre pour déchiffrer quelques pages. Mon père a toujours beaucoup lu (il avait une vraie pile de livres à côté de son lit) et j'adorais, le soir, qu'il me lise un poème ou une BD avant de m'endormir. Quand j'ai appris à lire, c'est moi qui lisais la BD à mes parents. Je pense qu'après ils ont dû en avoir marre, parce que je lisais toute seule dans mon lit ^^
Je me souviens également d'une "boîte à lire" au fond de la classe (à 9 ans, je crois) : des textes relativement courts, accompagnés de questions, dans lesquels on pouvait piocher si on avait terminé tout notre travail. J'ai été grondée les premières fois, parce que je prenais des textes pour les élèves plus âgés, mais l'institutrice m'a vite laissé faire mon petit bazar Emoji
J'ai le souvenir d'avoir dévoré les Club des cinq, Clan des sept, Six compagnons (mon chien s'appelait Kafi), Fantômette, Alice détective, Sylvie hôtesse de l'air (tiens... des séries de plusieurs tomes Emoji ). Quand je recevais un peu d'argent de poche, ça passait souvent dans les livres...
Bref, je ne sais pas ce qui m'a vraiment donné le goût de la lecture, j'ai dû naître avec un livre dans les mains. Mais voici ce qui m'a permis de le garder Emoji

 

21. Que penses-tu de toutes ces adaptations cinématographiques?

J'ai souvent été déçue par les adaptations, parce que généralement j'imagine les personnages en lisant, et ce que je vois ensuite ne correspond pas. Mais quand ça fonctionne, c'est juste merveilleux (Viggo en Aragorn, par exemple : c'est juste exactement ce qu'il fallait Emoji ). 
J'ai aussi tendance à pleurer davantage comme une madeleine devant les films, où je me prends tout en pleine poire, plutôt qu'en lisant, donc je préfère quand même définitivement les romans.

 

22. Si tu ne devais retenir qu'un seul personnage rencontré pendant tes lectures, ce serait lequel? 

Un seul ?! Je m'en voudrais de faire des jaloux...  Darcy, Alice, le petit garçon de Reflex, entre autres, pour des raisons diverses.

 

23. Quels sont les cinq livres de ta PAL qui te font le plus envie?

Il va de soi que si on me pose de nouveau la question demain, la liste sera certainement différente... Allons-y pour : 
- The book of Ivy
- L'avocat, le nain et la princesse masquée
- Le bruit de tes pas
- Une lettre de vous (que j'ai emprunté)
- Nous rêvions juste de liberté (que j'ai emprunté également)

 

24. Si tu ne pouvais plus lire qu'un seul type de livre, lequel ce serait?

Il fut un temps où j'aurais répondu "policier, mon cher Watson", mais plus maintenant : je varie davantage. Du coup, pourquoi diable ne pourrais-je plus lire qu'un seul type de livres? Quelle drôle d'idée... 

 

25. Comment classes-tu tes livres dans ta bibliothèque?

Sur deux rangées et sur deux hauteurs. Pardon? Ce n'était pas vraiment le sens de la question? Ah... 

Je ne suis pas adepte des classements alphabétiques, je trouve ça trop sérieux. Par format ou éditeur, on oublie, je serais incapable de retrouver mes bébés... Je cherche toujours le classement idéal...


En gros, j'ai
- une bibliothèque consacrée aux policiers : un rayon pour les Agatha Christie (sur deux rangées, donc), un pour les auteurEs, un pour les séries, un pour les découvertes (qui passeront donc bientôt, sans doute, à l'étage du dessus; vous suivez?)
- quelques étagères pour les étrangers, classés selon leur nationalité (sauf si ce sont des policiers en série, voir ci-dessus)
- une étagère (qui déborde littéralement) de jeunesse (depuis Harry Potter jusqu'à Dieu me déteste, pour vous donner une idée de l'aberration de la chose)
- une étagère de classiques (Zweig, Austen, Anouilh, Homère : même combat...)
- plusieurs étagères d'auteurs français et belges (et un québécois, qui passait par là), un peu en foutoir (vous dites? oui, plus en foutoir que les autres...), avec un semblant de classement par genre (en gros littérature blanche + 3 SF qui se demandent ce qu'ils font là)
- trois étagères déléguées aux garçons (en plus de la bibliothèque qui se trouve dans leur chambre) (dont une sur deux rangées également... "on" trouve que j'exagère : calomnies ! )

On doit normalement changer deux des bibliothèques la semaine prochaine, je devrais gagner 4 planches dans l'affaire, et donc en profiter pour réorganiser tout ça. Comment, je ne sais pas encore... Peut-être garder la même répartition, mais en offrant une nouvelle planche aux auteurs jeunesse, une aux enfants et en donnant un peu d'air aux francophones? Ou repenser un peu plus en terme de genres (histoire de montrer que je commence à adorer la dystopie et le steampunk) et moins en terme de langue? Arf... Je vais passer trois jours rien qu'à me décider...

 

26. Es-tu papier ou e-book?

Les deux. J'ai longtemps dit que je refusais d'avoir une liseuse, l'odeur du papier, tout ça tout ça... Puis, quand la pile de bodies taille 6 mois et la trousse de médicaments ont pris la place réservée normalement dans la valise à mes 7 bouquins, l'alternative était la suivante : ne pas emporter mes 3 paires de chaussures ou acheter une liseuse. J'ai donc investi. Et j'en suis ravie. C'est tellement pratique pour les vacances (et la salle d'attente de la dentiste). Je continue à acheter en papier les séries et les auteurs que je préfère, ainsi qu'en salon (pour les dédicaces, et à cause des multiples découvertes et tentations). Et pratiquement à chaque fois que je croise une librairie. Et dans les brocantes. Et aux Emmaüs. Bref, j'ai une liseuse... et j'achète toujours autant de livres papier (monsieur est en-chan-té).  

 

27. Que fais-tu de tes livres une fois lus?

Je les garde, au grand désespoir de monsieur. Je suis incapable de me séparer de mes livres. Il faut vraiment qu'ils ne m'aient pas du tout plu pour que j'envisage de les vendre ou de les donner. Or j'achète rarement à l'aveugle; je suis donc rarement déçue. 

 

28. Connais-tu la règle de la page 99? Et si oui, est-ce que tu l'appliques parfois à tes lectures?

Je connais, mais je n'applique pas, j'ai bien trop peur de me spoiler.

 

29. Quel est, parmi toutes tes lectures, ton "méchant" préféré?

Severus Rogue. Parce que j'ai adoré le détester pendant plusieurs centaines de pages, avant de relire toute l'histoire à la lumière de ce qu'il est vraiment : un personnage torturé, tiraillé, loyal, bien loin du méchant que l'on imaginait. Et c'est cela qui est intéressant avec ce type de personnages et de récits : rien ni personne n'est tout à fait blanc ni tout à fait noir, la réalité est bien plus complexe que cela. 

 

30. Que penses-tu des challenges littéraires?

A petite dose, je les trouve intéressants et stimulants. J'apprécie particulièrement ceux qui me permettent de découvrir des genres que je ne tente que trop rarement, qui me poussent à sortir un peu de mes sentiers battus. Mais ça doit rester un plaisir, donc je n'en choisis pas trop et je les sélectionne en fonction de l'intérêt que je leur trouve, à titre personnel : j'évite par exemple les consignes trop fermées, du style "ce mois-ci, un livre avec un crayon vert sur la couverture" (je sais, je caricature). 

 

31. Quel est le livre que tu as le plus détesté?

L'assommoir. Je m'excuse auprès des amateurs, mais jamais un roman n'a aussi bien porté son titre... (encore que Jamais deux sans toi et Dis-moi que tu m'aimes n'étaient pas mal dans leur genre...)

 

32. Ton dernier coup de coeur littéraire?

Still Alice. Une merveille d'émotion. Pas marrant du tout, mais juste... waouh...

 

 

Si ce tag vous tente, n'hésitez pas. Et laissez-moi le lien en commentaire, j'irai lire par-dessus votre épaule...