quatre

 

Précision pour ceux qui n'auraient pas suivi : ce quatrième titre de la série Divergent, raconté par Quatre et non plus par Tris, n'est pas la suite du troisième. Il est composé de plusieurs courts récits qui s'intègrent dans l'histoire racontée dans les trois autres tomes. On découvre ainsi des événements qui n'avaient pas été vécus/abordés par Tris (la cérémonie du choix lors de laquelle Tobias quitte sa faction d'origine par exemple, ou des scènes le confrontant à son père), mais également des scènes que le lecteur connaît déjà mais racontées cette fois par Quatre, selon son propre point de vue. De ce fait, il ne faut pas le lire avant les trois tomes de la série originale, pour éviter les spoilers. Pour la même raison, je ne vais pas passer en revue tous les récits, je me contenterai d'un avis général, histoire d'en dévoiler le moins possible.

Bien sûr, je craignais le coup marketing, l'ultime tome rédigé à la va-vite pour surfer sur la vague et profiter du succès -notamment cinématographique- de la série. Mais bien sûr, fan et midinette que je suis, je ne pouvais pas faire l'impasse. 

Si j'ai un peu regretté que ce tome n'avait pas tout à fait le "cachet" des précédents, notamment par absence de l'effet de surprise et de découverte, j'ai trouvé que l'auteure s'en sortait plus qu'honorablement et qu'elle ne se contentait pas, contrairement à ce que je craignais, de resservir les mêmes plats. J'ai même trouvé plutôt sympathique et intéressant de rencontrer certains personnages secondaires dont le rôle n'est pas négligeable dans les autres tomes, les chefs des audacieux par exemple, et de découvrir quelle avait été leur trajectoire avant d'être ce qu'ils sont dans le tome 1. Cette plongée dans l'initiation de Quatre, avant qu'il devienne lui-même instructeur, permet de mieux comprendre le fonctionnement des Audacieux tels que Tris les rencontrera un peu plus tard, ainsi que le caractère du jeune homme, de même que certains événements décrits par Tris.

Un petit goût de peu, cependant : 262 pages qui ne m'ont pas donné l'impression de profiter à fond de "mon" Quatre, que j'avais tellement aimé découvrir à travers les yeux de Tris. Mais très honnêtement, j'ai adoré me replonger dans cette série que j'ai vraiment adorée, et ce fut un vrai plaisir de retrouver ses héros, plus particulièrement en entrant dans la tête de Quatre. Ce quatrième volet est finalement un très beau cadeau offert aux amateurs de la série, qui avaient cru devoir dire adieu à ces personnages à la fin du 3ème tome, et qui ont ainsi pu prolonger d'une certaine façon l'aventure.

Bon... Il faut vraiment que je trouve une belle édition, complète et assortie...

 

Challenge Littérature américaine

challengeus1