Ces vacances sonnèrent aussi l'heure de mes retrouvailles avec mon cher John Green. Cela faisait un bon moment que je voulais partir à la rencontre de Margo, après avoir adoré Qui es-tu Alaska? et Nos étoiles contraires (je ne vous ferai pas l'affront de vous redire, une fois de plus, à quel point j'ai aimé ce dernier roman). Le thème d'août du challenge "1 mois - 1 consigne" m'en a donné l'occasion. 

 

Margo2

Margo Roth Speigelman, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l'entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. 
Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo n'apparaît pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s'en rapproche, plus Margo semble lui échapper...

 

Même si je l'ai trouvé un cran en-dessous des deux autres, j'ai passé quelques très bonnes heures de lecture en compagnie des personnages de John Green. Avec Margo, qui m'a plusieurs fois rappelé Alaska, sa vivacité, son humour, son côté "rentre dedans" et ses silences. Margo dans l'ombre de laquelle gravitent d'autres personnages, dont Quentin. Ces deux-là partageaient leurs jeux d'enfance, avant de se séparer, chacun ayant son propre groupe d'amis au lycée. Jusqu'à cette nuit où Margo débarque dans sa chambre et lui demande de la conduire dans une folle expédition, avant de disparaître le lendemain. Jour après jour, Quentin tente de décrypter les indices qu'elle a laissés derrière elle, avec l'aide de ses meilleurs amis, un geek et un joyeux luron plutôt immature. Admettant enfin qu'il est amoureux, il espère la retrouver avant de la perdre tout à fait.

J'ai retrouvé ici les thèmes et le style de John Green. Amour, amitié, humour, franc-parler, entre blagues de potaches et confidences. A l'exception d'un passage qui m'a semblé plus long, plus lent, voire plus répétitif, j'ai apprécié le rythme du roman, notamment cette course contre la montre et la scène hilarante dans une boutique d'autoroute. J'ai souri, j'ai gloussé, j'ai été attendrie, j'ai aimé partager ces quelques jours de la vie de Quentin, Radar et Ben, mais je n'ai pas connu de coup de coeur comme cela avait été le cas avec Nos étoiles contraires et Alaska. Une chouette lecture, mais à laquelle il manquait un petit quelque chose. Pas grave Johnnychou (copyright La Fée), on se retrouvera...

 

Challenge "1 mois 1 consigne" - Août : Un livre jaune

Challenge1mois

 

challengeus1

 

 

Challenge Lecture 2015 - Catégorie : Un livre d'un auteur que vous aimez mais pas encore lu