Paris écrivains


" J'ai plus écrit de toi Paris que de moi-même
Et plus que de vieillir souffert d'être sans toi "
                                                                                          Louis Aragon

Vous ai-je déjà dit que j'aime Paris? Je ne pourrais sans doute pas y vivre, mais c'est une ville qui me fascine, où j'ai aimé chaque minute de mes trop courts et trop rares séjours, et où je pourrais retourner souvent... pour autant sans doute que je ne sois pas obligée d'en supporter au quotidien les côtés négatifs. J'aime ses boulevards, ses quais, ses jardins et ses musées. Déposez-moi à l'entrée du Louvre, vous m'y reprendrez dans une semaine... Une vision "romantique", sans doute, très "Amélie Poulain", mais je l'assume.

J'aime retrouver la ville et ses lumières dans les romans, aussi. Surtout. Je pense que ça date de ma lecture des Allumettes suédoises, quand j'avais 11 ou 12 ans. On saluera la grande référence littéraire, mais je pense vraiment que c'est ainsi que je suis tombée amoureuse de Paris, et surtout de Montmartre, il faut bien l'avouer. Depuis, c'est toujours un plaisir de retrouver Paris au coin d'une page, au détour d'une histoire, comme un personnage à part entière. Et c'est un peu de cette façon qu'en parlent certains des auteurs présents dans cet ouvrage.

Je ne sais donc pas si je vous avais déjà parlé de Paris. Par contre, je vous ai déjà dit et redit que j'adore me glisser dans le bureau des écrivains et me pencher sur leur épaule. Me faire souris et découvrir leurs secrets, leurs carnets, leurs lieux secrets et leurs rituels.

J'ai donc été ravie de recevoir ce livre, qui allait me permettre de me glisser dans les pas de quelques auteurs, de les suivre au fil de leurs pérégrinations parisiennes et d'écouter leur amour pour cette ville.
Les textes sont courts (d'autant plus courts qu'ils sont proposés à la fois en français et en anglais), illustrés de nombreuses photos et reproductions de tableaux (parfois sans rapport avec l'auteur en question, mais dans le but d'illustrer un quartier par exemple), et mettant en exergue quelques extraits, consacrés bien sûr à la ville. Nul doute que les connaisseurs de tel ou tel écrivain trouveront le contenu léger et sans réelle surprise; mais pour le néophyte ou l'amateur l'ensemble constitue une belle découverte, une jolie promenade guidée, de la rive gauche à la rive droite, de la Tour Eiffel aux grands travaux du baron Haussmann. Et puis, retrouver Victor Hugo et Louis Aragon est toujours un plaisir...

Merci à Babelio et aux éditions Parigramme pour cette jolie promenade.