03 octobre 2015

Engrenages - Éric Neirynck

Consultations chez ma psy (et plus si affinités...)Éric n'aime pas les psy et c'est pourtant au contact de l'une d'elles qu'il connaîtra ses plus grandes circonvolutions émotionnelles.Courte, trop courte, cette relation le conduira de Bruxelles à Paris où il tentera de trouver un sens à ce qu'il a vécu avec elle. C'est un court récit sombre, très sombre, que nous livre Éric Neirynck. Son personnage, lui-même prénommé Éric, est dépressif, alcoolique, et désespérément seul -ses relations se terminant très mal. Après bien des... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 22:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 septembre 2015

La maladroite - Alexandre Seurat

Inspirée d'un fait réel, l'histoire retrace le parcours d'une fillette maltraitée. Alors qu'un avis de recherche est lancé après la disparition de Diana, une enfant de 8 ans, l'ancienne institutrice de la petite fille est persuadée qu'elle n'a pas été enlevée, mais tuée par ses parents.   Le livre s'ouvre ainsi, sur l'avis de disparition d'une fillette. Son ancienne institutrice, persuadée qu'elle n'a pas disparu mais qu'elle a, au contraire, été tuée par ses parents, plonge dans ses souvenirs. A travers elle, mais également... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2015

Le règne du vivant - Alice Ferney

Magnus Wallace, militant écologiste, parcourt les mers à bord de l'Arrowhead pour arraisonner les navires baleiniers qui braconnent en zones protégées. Un combat pour les droits de l'animal, une insurrection singulière qui force l'admiration, racontés dans un roman qui célèbre la beauté du vivant et la nécessité d'une prise de conscience. Disons-le franchement : je n'ai acheté ce livre, au moment de sa sortie, que parce que j'ai beaucoup apprécié les précédents ouvrages que j'ai lus d'Alice Ferney. Attribué à un autre auteur, le... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2015

Une vie à soi - Laurence Tardieu

À quoi cela a-t-il tenu ? À la solitude d’un jour d’automne, à la tristesse tenace de ces derniers mois, au souvenir inattendu du Jeu de paume où elle se rendait parfois enfant ? Peu de choses, en somme, qui conduisent Laurence T. à pousser la porte de l’exposition consacrée à la photographe Diane Arbus. Le choc, d’abord esthétique, devient peu à peu existentiel. La narratrice va revisiter son histoire personnelle et familiale à la lumière de celle de Diane Arbus, jumelle soudain découverte. Leurs histoires se répondent [...] ... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 12:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2015

Nous rêvions juste de liberté - Henri Lœvenbruck

"Nous avions à peine vingt ans, et nous rêvions juste de liberté." Ce rêve, la bande d’Hugo va l’exaucer en fuyant la petite ville de Providence pour traverser le pays à moto. Ensemble, ils vont former un clan où l’indépendance et l’amitié règnent en maîtres. Ensemble ils vont, pour le meilleur et pour le pire, découvrir que la liberté se paye cher.   J'ai refermé ce roman depuis plus d'une semaine, et je n'ai toujours pas réussi à poser le moindre mot à son sujet.  Vous connaissez cette impression de connaître depuis... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2015

A la mesure de nos silences - Sophie Loubière

Jamais Antoine n'aurait pensé que son grand-père puisse agir ainsi : il y a quelques heures à peine, l'adolescent sortait du lycée, s'apprêtant royalement à rater son bac. Kidnappé par papi à bord d'un vieux coupé Volvo, il roule à présent vers l'inconnu, privé de son iPhone. [...]  En guerre avec sa mère, en butte à une ex-petite-amie (un peu) frappée, Antoine est un ado en crise. Et ce n'est pas la perspective du bac qui pourra le remotiver, ce diplôme n'étant plus gage de réussite. C'est alors que son grand-père, qu'il voit... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2015

Et je prendrai tout ce qu'il y a à prendre - Céline Lapertot

Quand la souffrance dépasse l'entendement, ne reste qu'une solution : tuer pour exister. Charlotte a tenu le choc. Elle a gardé le silence, jusqu'au jour... Voici l'histoire d'une inhumanité honteuse, intime, impossible à dire. Dans une lettre adressée au juge devant lequel elle répondra de ses actes, Charlotte, Antigone moderne et fragile, pousse le cri qui la libérera... peut-être.   Charlotte a 17 ans. Dans une pièce du tribunal, elle attend que le juge la reçoive pour statuer sur son sort. Charlotte ne veut pas parler,... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2015

Amours - Léonor de Récondo

Nous sommes en 1908. Léonor de Récondo choisit le huis clos d’une maison bourgeoise, dans un bourg cossu du Cher, pour laisser s’épanouir le sentiment amoureux le plus pur – et le plus inattendu. Victoire est mariée depuis cinq ans avec Anselme de Boisvaillant. Rien ne destinait cette jeune fille de son temps, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, à prendre en mains sa destinée. Sa détermination se montre pourtant sans faille lorsque la petite bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2015

Mon lapin - Mathilde Alet

Ma ville natale, c'est l'appartement de Papy Louis. Rien n'a vraiment changé, dans la ville d'enfance de Gabrielle. Ni les balançoires violettes du Jardin des Plantes ni le parfum Chèvrefeuille de sa mère ni les questions qu'elle n'ose poser qu'à sa grande soeur Clara. Un soleil tapageur à la sortie de la messe, un rassemblement autour d'un buffet campagnard, un enterrement est une fête de famille comme les autres. On cause peu et on ne s'enlace pas. Gabrielle préfère parler dans sa tête. Là, la route vers le cimetière ressemble à... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2015

La garçonnière - Hélène Grémillon

Buenos Aires, 1987. Lisandra Puig est retrouvée morte défenestrée, au pied de son immeuble. La police aussitôt suspecte son mari, le docteur Vittorio Puig. Il est psychanalyste. Dans son cabinet s'allongent sur le divan bourreaux et victimes de la dictature argentine. Eva Maria est l'une d'entre elles. Persuadée de l'innocence de Vittorio, elle décide de mener l'enquête. Pour elle, c'est certain : le meurtrier se trouve parmi les patients. Mais lequel ? Et pourquoi ?  C'est grâce à Noctenbule que j'ai pu découvrir ce second... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 13:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :