07 juillet 2014

Serum - Henri Loevenbruck, Fabrice Mazza

                                                                         1773: MESMER INVENTE L'HYPNOSE.1886: FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE. 2012: DRAKEN INVENTE LE SÉRUM.Une injection. Sept minutes pour accéder au subconscient. Un simple carnet pour décrypter des visions fantasmagoriques et seulement quelques jours pour empêcher le pire.... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 juillet 2014

Celui dont le nom n'est plus - René Manzor

Londres, au petit matin. Sur une table de cuisine, gît un homme vidé de ses organes. L'assassin est une vieille dame à la vie exemplaire. Pourquoi cette femme a-t-elle sacrifié l'homme qu'elle a élevé comme un fils ? Elle est incarcérée. Pourtant, le lendemain, un autre homme est tué de façon similaire. Par la personne qui l'aimait le plus au monde. À chaque fois, les tueurs, qui ne se connaissent pas, laissent derrière eux la même épitaphe écrite dans le sang de leur victime : Puissent ces sacrifices apaiser l'âme de... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2014

In My Mailbox Juin 2014

Helloooooooooo (ça sent les vacances, je suis guillerette...) Voici les livres que j'ai happés en ce mois de juin très chargé (tous les enseignants seront d'accord pour dire qu'il était essentiel et indispensable de décompresser avec quelques petits achats livresques, n'est-ce pas?  ) En vrac : - Marseille noir, recueil de nouvelles reçu grâce à Masse critique (mon billet ici)- Les cavaliers afghans, gagné lors d'un concours sur la page des éditions Kero (youpie!)- Spirales, Fractures, Au lieu-dit Noir-Étang et Le secret... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2014

Marseille noir - Collectif

La collection Asphalte Noir revient en France et, après Paris, explore Marseille, de l'Estaque au Vieux-Port, de la Joliette à la Plaine, de la Belle-de-Mai au Stade Vélodrome, en passant par le Panier ou les îles du Frioul… Marseille dans toute sa diversité, toutes ses communautés, toutes ses contradictions. Des nouvelles noires inédites, écrites spécialement pour ce recueil, par des auteurs marseillais de naissance ou d'adoption, oeuvrant aussi bien dans le polar que la littérature générale. Avec des textes de Christian... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juin 2014

Un soupçon légitime - Stefan Zweig

Un soupçon légitime est l'histoire d'un homme dont les passions vont causer le malheur de son entourage. John Limpley s'installe à la campagne avec son épouse et adopte un chien, Ponto. Adulé par son maître, l'animal se transforme en tyran... jusqu'au jour où il est délaissé, lorsque la jeune femme tombe enceinte. Le drame qui va suivre est d'autant plus tragique qu'il reste inexpliqué.  C'est totalement par hasard que j'ai acheté cette édition, comprenant la nouvelle originale, en allemand. N'y voyez aucune velléité d'études... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juin 2014

Dieu me déteste - Hollis Seamon

  New York, hôpital Hilltop. Richard Casey aura bientôt 18 ans. Comme tous les adolescents, il voudrait faire la fête, draguer, s'envoyer en l'air, tomber amoureux, danser, fumer, boire, et tout recommencer. La différence, c'est que Richard sait qu'il ne fêtera jamais ses 19 ans. Il est un peu plus pressé que les autres et, pour vivre fort, il lui faut déjouer les pièges de tous ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps. Heureusement, Richard a de la ressource, du courage et un solide sens de l'humour.... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 13:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 juin 2014

Le tort du soldat - Erri De Luca

Un vieux criminel de guerre et sa fille dînent dans une auberge au milieu des Dolomites et se retrouvent à la table voisine de celle du narrateur, qui travaille sur une de ses traductions du yiddish. En deux récits juxtaposés, comme les deux tables de ce restaurant de montagne, Erri De Luca évoque son amour pour la langue et la littérature yiddish, puis, par la voix de la femme, l'existence d'un homme sans remords, qui considère que son seul tort est d'avoir perdu la guerre. Le tort du soldat est un livre aussi bref que... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2014

Le grand jardin - Francis Dannemark

Florent et Paul sont de faux jumeaux mais de vrais frères. Leur famille vit à la frontière allemande, dans un ancien territoire du Saint-Empire devenu belge après la Première Guerre mondiale. Ils naissent au milieu des années 1950, dans la rumeur à peine éteinte de la guerre de 1940-1945, qui a dévasté la région, et grandissent entre un père tendre, mais fragile et souvent absent, et une mère profondément perturbée, dans une maison plantée au bord d'une vaste forêt, à côté de la scierie familiale. Il y a du cauchemar dans cet... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 14:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 juin 2014

Challenge Coupe du Monde des Livres

Je suis une grande sportive. Si si si! Comment ça, je ne suis pas du tout crédible? Le seul exercice quotidien auquel je me tiens est la marche jusqu'à l'armoire aux chocolats? Pfffff... N'importe quoi ! Même que j'ai acheté un tapis de gym et un machin pour muscler l'intérieur des cuisses, si ça c'est pas de la bonne volonté ! Vous vous demandez pourquoi ils sont toujours rangés dans leur coin depuis deux semaines? Pffffff...Ok, j'avoue, mon sport se résume à courir derrière mes enfants quand ils sont près de (se) casser... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 17:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
12 juin 2014

Eux sur la photo - Hélène Gestern

Une petite annonce dans un journal comme une bouteille à la mer. Hélène cherche la vérité sur sa mère, morte lorsqu’elle avait trois ans. Ses indices : deux noms et une photographie retrouvée dans des papiers de famille, qui montre une jeune femme heureuse et insouciante, entourée de deux hommes qu’Hélène ne connaît pas. Une réponse arrive : Stéphane, un scientifique vivant en Angleterre, a reconnu son père. Commence alors une longue correspondance, parsemée d’indices, d’abord ténus, puis plus troublants. Patiemment, Hélène et... [Lire la suite]
Posté par missmarguerite à 13:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]