cymes

Je suis comme vous. J’aime m’affaler sur mon canapé et céder au confort d’une petite flemme. Remettre au lendemain la séance de sport prévue le jour même. Oui, je suis comme vous : je ne déteste pas les sucreries et adore boire un bon coup. Comme vous, je sais qu’il vaut mieux croquer dans un fruit qu’engloutir une tablette de chocolat. Mais, comme vous, je résiste difficilement à la tentation. Pourtant, la santé est un capital qu’il convient de chérir en permanence pour qu’il ne se dilapide pas. En tout cas pas trop vite. Alors que faire ? Rester vigilant tout en continuant à se faire plaisir. C’est à cela que doit servir ce livre. Rappelant quelques principes vertueux, il regorge de conseils pratiques pouvant être suivis immédiatement. Et cela, quel que soit votre âge. Car il n’y a pas d’âge pour se prendre en charge. Pas d’âge pour se faire du bien !

 

Ceux d'entre vous qui me connaissent en vrai le savent : quelques petits problèmes de santé m'amènent à réfléchir à ma façon de me nourrir (et de bouger). Il n'est pas du tout sûr que ça m'aidera, mais il arrive un moment où on se dit que tester des farines aux noms bizarres ne peut pas faire plus de mal que de bouffer des anti-inflammatoires à tous les repas. Quant à se bouger, les mêmes qui me connaissent en vrai ont déjà pu suivre mes aventures ailleurs. 

Bref.

Je suis motivée, pleine de bonnes résolutions (et je viens d'enfourner des muffins coco/chocolat au sucre blanc. AU SUCRE BLANC, bon sang. Il faut que je retourne au magasin bio)

Re-bref.

Dans ma volonté de me documenter un peu, et légèrement perdue face à certains sites qui vous proposent, en gros, de ne consommer que de l'eau plate et des graines...

 

(C'est cadeau)

 

... j'ai donc décidé de lire entre autres ces quelques conseils de Michel Cymes. Alors, allez savoir pourquoi, j'étais persuadée qu'il ne parlait que d'alimentation (la présentation est pourtant claire, mais bon...). J'ai donc été surprise par la place qu'y occupe l'activité physique (et je me suis sentie visée) (mais je m'y suis remise, promis). En réalité, ce livre balaie large, abordant plus ou moins tous les sujets relatifs à la "forme" en général. J'ai donc passé allègrement les chapitres qui ne me concernaient pas, sur le tabac, la drogue, l'alcool (non, je ne suis pas amish, c'est juste que j'ai une consommation raisonnable, donc je ne m'y suis pas attardée) ou encore celui consacré aux allergies de type rhume des foins. Je ne nie pas que ça doit bien pourrir la vie des nombreuses personnes qui en souffrent, mais à mon sens, le but de cet ouvrage est vraiment d'y chercher les infos qui vous concernent, vous personnellement, en fonction de votre profil, et non pas de le lire religieusement de la première à la dernière ligne. J'ai par contre été plus attentive à la partie relative à la relaxation, à la posture, et surtout aux troubles musculo-squelettiques, vous vous en doutez, parce que c'était ce qui m'intéressait et me concernait le plus. Malgré tout, je reste dubitative devant les pages consacrées à l'empathie et à l'estime de soi des enfants : j'admets le lien avec un risque futur d'addiction, mais est-ce réellement le thème de l'ouvrage? 

L'inconvénient du fait qu'il se veut une approche exhaustive, c'est qu'il foisonne d'informations sur tout mais sans toujours entrer dans les détails. Par exemple, lorsqu'il aborde les différentes vitamines en rappelant le rôle et l'intérêt de chacune, il donne quelques exemples d'aliments. Je pense que certains lecteurs pourraient préférer y trouver une liste complète à laquelle se référer, même si, je vous l'accorde volontiers, ça se dégote facilement sur internet. C'est juste histoire d'avoir tout sous les yeux. Et puis, vu que je m'étais imaginé un livre consacré exclusivement à l'alimentation, je m'attendais forcément à ce que cet aspect soit beaucoup plus détaillé et approfondi.

Rien de révolutionnaire, donc. Comme il le dit lui-même : on le sait, mais on a la flemme de le faire. D'où l'intérêt d'une petite piqûre de rappel, d'un retour au bon sens. Et finalement, ça explique ce côté un peu "court" que je lui reprochais plus haut : son idée semble être de rappeler toute une série de "règles", de conseils, en expliquant brièvement le pourquoi du comment (études à l'appui, parfois), mais sans proposer une formule toute faite. Pour les détails, les recettes ou les listes exhaustives, à nous de faire notre part du travail.
C'est un livre qui peut donc constituer une bonne approche pour ceux que commence à travailler l'idée d'être un peu plus attentifs à ce qu'ils mettent dans leur assiette et dans leurs baskets. Ceux qui en sont déjà au stade suivant, ou qui cherchent des réponses précises, des recettes ou des idées d'association ou de substitution pour les sucres et céréales raffinés par exemple, trouveront cela un peu léger. D'autre part, ça reste le point de vue d'un médecin allopathe. Si vous ne jurez que par la naturopathie, ça risque de coincer un peu (bien qu'il n'en rejette pas l'idée en bloc, rassurez-vous).

Dernier détail : on y retrouve toute la verve et l'humour de Michel Cymes. Si vous n'y êtes pas sensible, ça va vous peser. Personnellement, j'aime beaucoup le personnage, donc c'est passé comme une lettre à la poste. 

Je vous laisse, je vais manger ma mandarine.

 

Merci à NetGalley et aux éditions Stock